Sortie au cinéma (CE1 bilingue)

Les élèves de Ce1 bilingue vont aller au cinéma .

Ils vont voir L’étrange Noël de Monsieur Jack, un film d’Henry Selick d’après un scénario de Tim Burton.

C’est la première sortie dans le cadre d’un parcours cinématographique intitulé « Comédie musicale » qui nous fera découvrir 3 œuvres particulières.

BONNE S500_F_97006477_1ZdTEJfkOJnLONsLXX6XFQjgmyCTRX4J[1]ÉANCE A TOUS !

Le volcan

Il se réveilla,

toussa,

éructa.

La quinte le reprit,

l’oppressa,

l’étouffa.

D’un coup, il fit sauter le chapeau

qu’il n’avait plus ôté depuis des décennies.

Il en sortit des pluies

de feu,

de suies,

de cendres.

Longtemps, il hoqueta,

bava,

tira la langue

tel un loup, flancs ouverts,

à bout de vie exsangue.

Pas de foule accourue,

peu de flashes,

de rares paysans de la montagne à vaches.

Alors, déçu, vexé, il referma la bouche,

fit taire son étuve

puis il se rendormit

avec ses rêves de Vésuve.

 

Pierre CORAN (dans les Eléments des poètes)

 

Saisi par Tiago Bénouniche pour le CE2/CM1 monolingue

 

 

Le train du sommeil

Il se compose de différentes phases ou « voitures ».

1) L’endormissement.
On baille, les idées se brouillent. Les muscles se relâchent, le rythme du corps ralentit.

2) Le sommeil lent léger.
On entend, on comprend sans pouvoir agir. Le corps se repose. Les mouvements des yeux et les muscles ralentissent. C’est un moment de récupération !
Moment très important où le corps augmente ses défenses immunitaires.

3) Le sommeil lent profond.
On n’entend plus rien.
Les yeux et les muscles sont à l’arrêt.

4) Le Sommeil paradoxal.
On rêve, le cerveau est en pleine activité. La mémoire enregistre les informations de la journée. Le cœur et la respiration s’accélèrent.

 

Tiago pour la classe de CE2 /CM1 monolingue

 

Martinslied

Sankt Martin, Sankt Martin Sankt Martin ritt durch Schnee und Wind,

sein Ross,

das trug ihn fort geschwind..

Sankt Martin ritt mit leichtem Mut , sein Mantel deckt ihn warm und gut!!!

 

Im Schnee saB,Im Schnee saB, im Schnee da saB ein armer Mann,

hat Kleider nicht, hat Lumpen an,

« Oh, helft mir doch in meiner Not,

sonst ist der bitt’re Frost, mein Tod »..

 

Sankt Martin Sankt Martin,

zieht die Zügel an,

sein Ross steht still beim armen Mann,

Sankt Martin mit dem Schwerte teilt,

den warmen Mantel unverweilt…

 

MARTINSLIED

Martinslied

 

Die Melodie für dieses Volkslied…

L’Afrique de Zygomar (extrait)

L’Afrique de Zygomar

 

« Dit Maman ! Pourquoi Ginette part-elle pour L’Afrique et pas nous »

« Parce que ton ami est une hirondelle et que les hirondelles se nourrissent d’insectes et qu’en hiver il n’y a d’insectes qu’en Afrique, »

Répond la souris à son souriceau.

 

Extrait de l’Afrique de Zygomar

écrit par Nasra pour le CE1 monolingue

Le Squelette

Les os servent à nous tenir debout, droit. Le squelette compte 206 os.

Il y a des os plats comme l’omoplate, des os longs comme le fémur, des os ronds comme la rotule. Les os sont durs et cassants. Les produits laitiers sont bons pour les os, car ils contiennent du calcium.

Les os sont attachés entre eux par les ligaments.

Les articulations nous permettent de bouger. Il y a deux sortes d’articulations : celles qui tournent dans tous les sens (le cou, les épaules, le poignet, les hanches, la cheville), celles qui bougent dans deux sens (les coudes, les genoux).

 

 

Saisi par Nedjma CE2 monolingue

Renaissance

Papillons de toutes couleurs.

Déployez vos ailes de nacre

Car l’air est empreint de douceur.

Grâce au printemps dont c’est le sacre !

 

Fleurs aux beaux pétales colorés.

Laissez planer vos doux parfums.

Car cet hiver blanc s’en est allé.

Après de longs mois, enfin !

 

Arbres aux longues branches nues.

Parez-vous de vos habits fleuris.

Car à présent le moment est venu.

De profiter d’une nouvelle vie.

 

Insectes, oiseaux et autres petites bêtes.

Réveillez–vous d’un lourd sommeil.

Car le printemps est à la fête.

Sous l’œil bienveillant du soleil.

 

Karine Persillet

 

Saisi par Nedjma CE2 monolingue

 

Les Gaulois

Rendus célèbres par Goscinny et Uderzo

Qui racontent les aventures de deux héros,

L’un petit et mince, et l’autre un peu plus gros.

Ce sont les Gaulois, ce sont les Gaulois.

 

Arrivés en Gaule vers moins huit cents,

Celtes et Grecs ont cohabité pacifiquement,

Leurs voisins ont alors dit d’eux, naturellement,

Ce sont des Gaulois, ce sont des Gaulois.

 

Excellents agriculteurs et forgerons,

Amateurs de cervoise, est alors apparue une question.

Inventer le tonneau fut la solution.

Ce sont les Gaulois, ce sont les Gaulois !

 

Et si un jour dans la rue vous croisez.

Un homme portant moustache, tunique et braies.

Alors vous aussi vous pourrez clamer

C’est un Gaulois, c’est un Gaulois !

 

Romain Bernaud

 

Saisi par NEDJMA pour le CE2 monolingue

Le loup et la cigogne

Les loups mangent gloutonnement

Un loup donc étant de frairie

Se pressa, dit-on, tellement

Qu’il en pensa perdre la vie :

Un os lui demeura bien avant au gosier.

De bonheur pour ce loup, qui ne pouvait crier

Près de là passe une cigogne

Il lui fait signe ; elle accourt.

Voilà l’opératrice aussitôt en besogne.

Elle retire l’os ; puis, pour un si bon tour,

Elle demanda son salaire.

« Votre salaire? dit le loup :

Vous riez, ma bonne commère !

Quoi ? Ce n’est pas encore beaucoup

D’avoir de mon gosier retiré votre cou ?

Allez, vous êtes une ingrate :

Ne tombez jamais sous ma patte. »

 

de Jean de la Fontaine

 

 

saisi par Marouane pour la classe de CE2 monolingue.