L’écureuil et la feuille

Un écureuil, sur la bruyère,

Se lave avec de la lumière.

Une feuille morte descend,

Doucement portée par le vent.

Et le vent  balance la feuille

Juste au-dessus de l’écureuil.

Le vent  attend, pour la poser.

Légèrement  sur la bruyère,

Que l’écureuil soit remonté

Sur le chêne de la clairière

Où il aime à se balancer

Comme une feuille de lumière.

Maurice Carême

 

La bagarre ne sert à rien

Un jour, un gars est venu pour embêter les filles.

La prof est venu et a dit : « la  bagarre ne sert à rien. Arrêtez tout de suite là maintenant ! »

La prof est repartie. La bagarre continue et deveint plus violente. La prof revient et crie ainsi :

« ARRÊTEZ DE VOUS BAGARRER TOUT DE SUITE, SINON J’APELLE VOS PARENTS ! »

Les enfants ont arrêté de se bagarrer et voilà pourquoi la bagarre ne sert à rien.

 

Fin

 

Ania

Histoire pour rire

– Quel est le métier de ton papa ? demande la maitresse.

– Moi mon papa il est pompeur.

– Ah non ! On ne dit pas « pompeur » mais « pompiste » ! Et toi ?

– Moi mon papa, il est livriste.

– Voyons ! On ne dit pas « livriste » mais « livreur » ! Et toi Lucie, que fait ton papa ?

– Moi maintenant, je sais plus si papa est mineur ou ministre !

Ania

Dictée

Les écureuils grignotent grâce à leurs dents longues et pointues.

Ils sont capables de croquer et de ronger, sans se faire mal, des noisettes

qui sont bien trop dure pour les dents des humaines.

 

 

Ania

La chauve souris

A mi-carême, en carnaval,

On met un masque de velours et

Où va le masque après le bal ?

Il vole à la tombée du jour.

Oiseau de poils, oiseau sans plume

Il sort quand l’étoile s’allume

De son repaire de décombres

Chauve-souris, masque de l’ombre.

 

Robert Desnos

 

Le mariage du paradis

Il  était  une fois un jeune garçon spécial. Il  était magique, il  avait  des pouvoirs  extraordinaires.

Il était  trop beau. Toutes les filles tombaient amoureuses. Il était parfait. Il devait aller au Bal du printemps et il cherchait une cavalière.

La princesse du royaume était belle, tellement  belle  que le  prince  tomba amoureux.

Le  Bal du printemps arrivait à toute vitesse !  Le jour du Bal du printemps,  la princesse dansa avec le prince.  Ils dansèrent, ils dansèrent tout le temps.  3 mois plus tard, ils se marièrent et ils eurent beaucoup d’enfants.

Fin

 

Ania

A l’aube du Printemps

A l’aube du Printemps

Comme un coucou malin,

Dans le douillet du nid

D’une grive insouciante,

Entre les œufs bleutés,

J’ai glissé mon poème,

Pour qu’il sache chanter.

Et maintenant j’attends

L’éclosion avec hâte

Pour savoir si mes mots

Sauront aussi voler.

Paul Bergèse

 

La source

Tout au long de l’année

Me parle cette source

En  janvier enneigée,

En  février  gelée,

En mars encore  boueuse,

En  avril  chuchotante,

En  mai  garnie  de  fleurs,

En  juin toute  tiédeur,

En  juillet  endormie,

En  août  presque  tarie,

En  septembre  chantante,

En octobre dorée,

En novembre frileuse,

En  décembre  glacée,

C’est  toi, petite  source,

Le  cœur de  la forêt !

 

Louis Guillaume

 

A, a, a der Winter, der ist da !

  1. A, a, a der Winter, der ist da!

Herbst  und Sommer sind vergangen,

Winter, der hat angefangen.

A, a, a, der Winter der ist da.

 

2. E, e, e, er bringt uns Eis und Schnee,

malt uns gar zu Zeitvertreiben

Blumen an die Fensterscheiben.

E, e, e, er bringt uns Eis und Schnee.

 

  1. I, i, i, vergiss die Armen nie!

Wenn du liegst in warmen

Kissen, denk an die, die frieren

Müssen! I, i, i, vergiss die Armen nie.

 

  1. O, o, o, wie sind die Kinder froh!

Sehen jede Nacht  im Traume

Sich schon unterm Weihnachtsbaume.

O, o, o, wie sind die Kinder froh!

 

  1. U, u, u, jetzt weiß ich,

was ich tu! Hol den

Schlitten aus dem Keller,

und dann geht es schnell und Schneller.

U, u, u, jetzt weiß ich, was ich tu!

Le hérisson

Oh qu’est-ce qu’il pique, ce hérisson

Oh qu’elle est triste sa chanson

 

C’est un hérisson qui piquait, qui piquait

Et qui voulait qu’on l’caresse resse resse

On ne l’caressait pas pas pas

Non pas parce qu’il ne piquait pas

Mais parce qu’il piquait

 

Quelle est la fée dans ce livre

Qui lui donnera l’envie d’vivre ?

Qu’elle est la petite fille aux yeux bleus,

Qu’il va l’rendre heureux ?

 

Moi, je ne vois que moi,

Il n’y a que moi

Dans ce livre-là lala la

Elle n’est plus triste, cette  chanson

J’ai caressé le hérisson.

Il n’est plus triste .le hérisson,

Elle la caressé la chanson

 

Mais non ! le hérisson pon pon !

Philippe Chatel.

 Dans Emilie Jolie 1979.

 

L’école St Thomas et les classes

Notre école est constituée de 11 classes. Chaque classe a au moins 2 maitresses.

On fait plusieurs activités : sport, informatique, sorties à la patinoire, bibliothèque, art plastiques, des sorties…

On commence l’école à 8h 30 et on termine à 15h 45. Le Lundi, le Mardi, le Jeudi et le Vendredi. Le Mercredi, on commence l’école à 8h 30 et on termine à 11h 30. Mais il y en a qui terminent à 12h30 car ils ont APC ou réunion délégués.

Le Samedi, il y en a qui font cours d’arabe de 10h à 12h.

Le Mardi et le Jeudi, après l’école, il y a des activités : trampoline, échec, basket, hip hop, illustration, atelier vidéo, les lego etc.

Raed