La sortie au zoo de Sarrebruck

Mardi 24 mai la classe de Mme Palmitessa est partie au zoo de Sarrebruck, nous sommes allés au zoo avec la classe de Mme Sheippe. Nous sommes partis le matin en car et quand nous sommes arrivés au zoo il était 11h00. Les maîtresses ont pris les entrées pour tout le monde. Ensuite nous avons fait les groupes : chaque groupe avait un adulte qui l’accompagnait. A l’entrée du zoo  il y avait les jaguars et les Pumas. Nous sommes allés les voir tout le monde a pris des photos. Ensuite les maîtresses ont donné les feuilles du rallye. Après tout le monde est parti par différents chemins la première étape était d’aller voir la girafe ensuite les zèbres les tortues et encore bien d’autres animaux. Certains groupes avaient fini avant le pique-nique, nous avons pris le pique-nique  au-dessus des flamants roses. Ensuite nous sommes allés à un parc près de l’aire de pique-nique. Après nous sommes allés voir les pandas roux, les pingouins et les phoques. Puis nous sommes rentrés.

Irène G.

240_F_72153867_2xgTcLDgnSk9jVhPHxyhntjDw2wM05Ps240_F_110324487_xXPFtWeAUh5CqgAco2xvUEbjp58s4Kmr240_F_112345554_1NqKPEfyGZscDJF879tVUq4jeR4B9HQ0

Complainte Amoureuse

Complainte

Amoureuse

Oui, dès l’instant que je vous vis

Beauté féroce, vous me plûtes.

De l’amour qu’en vos yeux je pris

Sur-le-champ vous vous aperçûtes

Mais de quel air froid vous reçûtes

Tous les soins que pour vous je pris !

Combien de soupirs je rendis !

De quelle cruauté vous fûtes !

Et quel profond dédain vous eûtes

Pour les vœux que je vous offris !

En vain, je priai, je gémis,

Dans votre dureté vous sûtes

Mépriser tout ce que je fis ;

Même un jour je vous écrivis

Un billet tendre que vous lûtes

Et je ne sais comment vous pûtes,

De sang froid voir ce que je mis.

Ah ! Fallait-il que je vous visse

Fallait-il que vous me plussiez

Qu’ingénument je vous le disse

Qu’avec orgueil vous vous tussiez

Fallait-il que je vous aimasse

Que vous me désespérassiez

Et qu’enfin je m’opiniâtrasse

Et que je vous idolâtrasse

Pour que vous m’assassinassiez

Alphonse Allais

Félicie Scheppler

500_F_112899288_emzIQsIWOhdWo5UZ3ByUtvYcqqiAqBqL[1]

LE SOMMEIL

Le sommeil

On dort parce que le corps et le cerveau ont besoin de se reposer pour bien fonctionner pendant l’éveil.

Pendant le sommeil, il se passe des choses très importantes :

On récupère  de la fatigue de la journée, on retrouve « la forme » .En fait, on fait le plein d’énergie pour la journée qui suit. Pendant le sommeil, on grandit : une petite glande située sous le cerveau, l’hypophyse, diffuse pendant la nuit une substance qui s’appelle l’hormone croissance.

JADE

 

500_F_64100845_SpkI1JKfnxBcUuibss1MnAhPIPCvt0sB[1]

Les chats

Les chats sont d’incroyables félins : ils peuvent sauter jusqu’à 5 fois leur taille ! Un chat domestique peut même chasser des mites …

Voici une astuce pour amuser votre chat :

Prenez une peluche dont vous ne voulez plus, puis ouvrez le dos de la peluche et mettez-y de l’herbe à chat sèche dedans. Ensuite recousez le trou, et pour finir donnez la peluche à votre chat… Puis il jouera avec car le chat sentira l’odeur de nourriture !

Contrairement à ce que certaines personnes peuvent croire, certains chats s’entendent très bien avec les chiens.

Louna A-K

500_F_75950374_yNANaKsbx7oLzGJUFSzXW7j5cGoiKDT9[1]